Québec, le 15 juin 2017 – Les régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches sont belles et prospères à bien des égards. Est-ce que cela signifie pour autant qu’il n’y a plus de difficultés, de besoins, d’exclusion ou de pauvreté? Non. Les réalités et les conditions de vie de chacun sont aussi différentes que multiples et parfois problématiques, mais ensemble, il est possible d’agir et de changer la donne chaque jour un peu plus. Et l’automne dernier, population et organisations l’ont bien compris en témoignant de nouveau leur générosité et en permettant aujourd’hui d’investir 11 808 939 $ au sein de la communauté pour l’année 2017-2018. Ce sont 206 organismes et projets d’ici qui pourront ainsi poursuivre leurs interventions sur le terrain auprès de concitoyens et de familles confrontés à des situations de vulnérabilité.

C’est ce matin à l’occasion d’une conférence de presse à l’hôtel de ville de Québec qu’était annoncé ce montant record versé en dons et en services auprès de ressources communautaires des régions de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches, et ce, au cours des 12 prochains mois. M. Régis Labeaume, maire de Québec qui ne pouvait être présent à l’événement, a tout de même tenu à rappeler l’impact de ces investissements : « Le dynamisme économique de notre région ne profite pas à tous. Il y a encore des personnes qui ont faim, qui dorment dans la rue ou qui sont aux prises avec des problèmes de dépendance, de violence et de santé mentale entre autres. Pour leur venir en aide, il y a Centraide. Je me réjouis à l’idée que les investissements annoncés aujourd’hui permettent aux citoyens les plus vulnérables de notre communauté de retrouver leur dignité et de reprendre du pouvoir sur leur vie. »

« En soutenant des organismes de proximité, Centraide favorise la réussite des jeunes, nourrit les familles, brise l’isolement social et fournit l’essentiel pour mener une vie décente. Centraide est le partenaire privilégié de la Ville pour générer de la solidarité et bâtir des milieux de vie rassembleurs dans lesquels chacun trouve sa place », d’ajouter Mme Chantal Gilbert, conseillère municipale et responsable du développement social à la Ville de Québec, lors de la conférence de presse.

Des choix judicieux
« Les donateurs ont confiance en nos choix d’investissements. Ils savent que les ressources que nous appuyons sont scrutées à la loupe et que nous avons des attentes très élevées envers elles. C’est notre priorité d’honorer cette confiance en nous assurant d’obtenir un maximum d’impact », a mentionné M. Bruno Marchand, président-directeur général de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches.

Ces organismes sont en effet des modèles, des références du monde communautaire. La situation globale de chacun est analysée rigoureusement par quelque 50 personnes bénévoles. En plus d’avoir une grande pertinence dans leur milieu, ils doivent témoigner d’une prestation de services efficace ainsi que d’une gestion et d’une reddition de comptes exemplaires.

Le Grand dîner dans les jardins
Adoptant une formule différente cette année, la troisième édition de la Journée Nous tous, ici a pris des allures d’un grand dîner communautaire dans les jardins de l’hôtel de ville de Québec auquel le grand public est convié, de 11 h 30 à 13 h 30, ce midi. Le but de l’activité : mettre en lumière la portée de la générosité des gens de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches, le travail essentiel ainsi réalisé par les ressources du milieu et tout ce qu’il est possible d’accomplir ensemble pour le mieux-être de notre communauté.

Communiqué officiel sur les investissements 2017-2018

Communiqué Charlevoix

Communiqué Les Appalaches

Communiqué Beauce – Les Etchemins

Communiqué Lévis, Bellechasse et Lotbinière (à venir)

Communiqué Montmagny-L’Islet (à venir)