Soulever des montagnes pour Centraide

France Rodrigue a Centraide tatoué sur le coeur depuis longtemps. La vice-présidente Immobilier chez SSQ Assurance a découvert l’organisme philanthropique à son arrivée en poste il y a 28 ans, puisque les employés ont la possibilité de donner à Centraide sous forme de retenue salariale. Depuis ce temps, son implication pour la cause ne cesse de grandir. « Ça me donne une mission sur cette terre. J’ai l’impression d’être utile quand je réussis à convaincre quelqu’un de donner. »

Il faut dire que France Rodrigue est une femme engagée. En plus de Centraide, elle s’implique bénévolement au sein de plusieurs conseils d’administration. « Je suis très bénévole dans l’âme. J’aime aider mon prochain. » Ce désir d’entraide lui vient de sa famille, puisque ses parents ont toujours été de grands philanthropes et lui ont inculqué des valeurs de partage dès son tout jeune âge.

Au fil des ans, le désir de s’impliquer davantage pour Centraide s’est fait sentir. Elle débute pour une deuxième année la codirection de la campagne SSQ Assurances pour tout le pays avec son collègue Martin Robert. Elle siège aussi sur le comité des dons majeurs de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches.

Lors de la dernière campagne de financement, avec l’aide d’une cinquantaine de bénévoles au sein de ce comité, ils ont réussi à amasser plus de 3 millions de dollars. Une somme colossale qui représente 21% du montant total amassé par l’organisme philanthropique. Elle confie d’ailleurs que la clé de son succès réside dans l’organisation. Avec l’aide de sa précieuse adjointe Sylvie Langlais et des employés de Centraide, elle s’est entourée d’une équipe de bénévoles en or.

France Rodrigue fait bien plus qu’amasser de l’argent. Elle côtoie de près les organismes communautaires. « Je suis allée à l’aide aux devoirs au Carrefour des enfants de Saint-Malo. J’ai encore des visages d’enfants en tête. Je suis convaincue que ça fait une réelle différence quand on amasse de l’argent. Je suis convaincue et convaincante! »

Tout au long de l’année, les employés de SSQ Assurance sont invités eux aussi à donner un coup de main aux organismes communautaires. La Baratte a reçu à plus d’une reprise leur aide précieuse pour cuisiner de bons petits plats à ceux qui en ont besoin. Les employés qui veulent s’impliquer le font avec empressement et conviction. France Rodrigue est catégorique à ce sujet. « Chez SSQ Assurance, la campagne est vraiment sur le sens. Si tu donnes, c’est parce que tu y crois. » Elle est bien fière de ses collègues qui sont des personnes généreuses et engagées.

Les valeurs d’entraide ne sont pas que professionnelles pour la femme d’affaires! Ses deux garçons de 15 et 22 ans sont mis à contribution dans cette belle aventure. Ils ont participé à des activités d’entraide au Centre communautaire et résidentiel Mères et monde et chez Accès-Loisirs Québec, deux organismes soutenus par Centraide. Son plus grand s’implique aussi auprès des immigrants. Il donne de son temps pour leur apprendre le français.

Comme quoi la fibre philanthropique est bien implantée au sein même de sa famille. Telle mère, tels fils!