Investissement record dans nos régions

Encore une fois cette année, Centraide a annoncé son soutien aux communautés de Québec et Chaudière-Appalaches par l’entremise de sa Caravane des investissements, qui est allée à la rencontre des acteurs clés agissant sur le terrain.

L’ampleur de la générosité et de l’entraide qui s’est déployée au cours de la dernière campagne de financement permet dorénavant de solidifier le tissu social gravement affecté par le prolongement de la pandémie.

15 751 193$ pour consolider notre impact social

Voir le portrait territorial complet.
Lire le communiqué de presse.

Les Appalaches

L’effet combiné de la crise du logement et de la hausse du coût de la vie mène à une hausse importante de l’insécurité alimentaire dans Les Appalaches, une situation qui mobilise le milieu.

En 2022, Centraide investit 570 230 $ et soutient 9 organismes.

Voir le portrait territorial complet.
Lire le communiqué de presse.
Visionnez la capsule territoriale.

Beauce

La Beauce fait actuellement face à une crise du logement amplifiée par les inondations de 2019 et l’effet de la pandémie. Les logements sont très rares, particulièrement à Sainte-Marie et à Saint-Georges, où les taux d’inoccupation sont respectivement de 0,7 % et de 0,3 %, et pratiquement aucun appartement à une chambre n’est disponible.

En 2022, Centraide investit 856 600$ et soutient 17 organismes.

Voir le portrait territorial complet.
Lire le communiqué de presse.
Visionnez la capsule territoriale.

Bellechasse

L’étendue du territoire, l’insuffisance de transport collectif et la dynamique du marché du travail accroissent l’isolement social des personnes en situation de pauvreté et représentent un défi supplémentaire pour les organismes communautaires.

En 2022, Centraide investit 328 270$ et soutient 7 organismes.

Voir le portrait territorial complet.
Lire le communiqué de presse.
Visionnez la capsule territoriale.

Charlevoix

Le nombre de personnes ayant besoin d’accompagnement afin d’avoir accès aux programmes d’assurance-emploi a doublé entre 2020 et 2021.

En 2022, Centraide investit 762 800$ et soutient 19 organismes.

Voir le portrait territorial complet.
Lire le communiqué de presse.
Visionnez la capsule territoriale.

La Côte-de-Beaupré et L’Île-d’Orléans

Dans un milieu où les taux de chômage et de pauvreté sont relativement bas, des défis de taille se posent pour les personnes qui vivent la pauvreté ou l’exclusion sociale : accès limité à une alimentation à faible coût, rareté des logements abordables ou adaptés, et isolement géographique lié au manque de transport collectif.

En 2022, Centraide investit 132 350$ et soutient 3 organismes.

Voir le portrait territorial complet.
Lire le communiqué de presse.
Visionnez la capsule territoriale.

Les Etchemins

La nécessité de posséder une voiture contribue à amplifier l’appauvrissement et l’isolement social des personnes en situation de pauvreté, particulièrement avec le taux d’inflation et le coût de l’essence actuels. Cette situation accentue par ailleurs les difficultés d’accès à l’emploi et à l’alimentation.

En 2022, Centraide investit 145 600$ et soutient 3 organismes.

Voir le portrait territorial complet.
Lire le communiqué de presse.
Visionnez la capsule territoriale.

Lévis

Des écarts se creusent entre les différents quartiers de la ville de Lévis. Par exemple, le taux de personnes en situation de faible revenu varie de 1,5 % à 18,5 % selon les secteurs.

En 2022, Centraide investit 1 338 530$ et soutient 22 organismes.

Voir le portrait territorial complet.
Lire le communiqué de presse.
Visionnez la capsule territoriale.

L’Islet

L’Islet possède le plus faible revenu médian parmi toutes les MRC de Chaudière-Appalaches. La moitié de la population a un revenu annuel disponible de moins de 26 612 $. Le milieu communautaire fait face à une importante hausse de demandes d’aide, notamment de la part des femmes et des jeunes.

En 2022, Centraide investit 236 500$ et soutient 7 organismes.

Voir le portrait territorial complet.
Lire le communiqué de presse.
Visionnez la capsule territoriale.

Lotbinière

Le manque de transport collectif sur un vaste territoire rend complexe l’accès à l’alimentation et aux services. Cette situation augmente également l’isolement social des personnes les plus pauvres, en plus de représenter un obstacle important à l’emploi.

En 2022, Centraide investit 244 070$ et soutient 5 organismes.

Voir le portrait territorial complet.
Lire le communiqué de presse.
Visionnez la capsule territoriale.

Montmagny

La crise du logement frappe durement à Montmagny, où le taux d’inoccupation a fortement diminué pour atteindre 0,8 % en octobre 2021.

En 2022, Centraide investit 104 500$ et soutient 5 organismes.

Voir le portrait territorial complet.
Lire le communiqué de presse.
Visionnez la capsule territoriale.

Portneuf

Le territoire de Portneuf doit composer avec des défis majeurs en transport, ce qui réduit la capacité de ses citoyens les plus vulnérables de lutter contre l’isolement.

En 2022, Centraide investit 221 540$ et soutient 5 organismes.

Voir le portrait territorial complet.
Lire le communiqué de presse.
Visionnez la capsule territoriale.

Agglomération de Québec

Les centres offrant de l’hébergement d’urgence doivent faire face à un nombre accru de personnes en situation d’itinérance, dont les problématiques sont de plus en plus complexes avec l’effet combiné de la crise du logement, de la crise de santé mentale et de la crise des opioïdes.

En 2022, Centraide investit 6 722 210 $ et soutient 109 organismes.

Voir le portrait territorial complet.
Lire le communiqué de presse.
Visionnez la capsule territoriale.