Québec, le 5 octobre 2009 – « J’ai connu bien des bas dans ma vie. J’ai consommé des boissons alcooliques dès l’âge de neuf ans. Après, j’ai aussi consommé toutes sortes de médicaments et drogues. Je me suis retrouvé sans domicile fixe. Je n’avais plus de vie. Les gens qui m’ont aidé à la Maison Marie Frédéric m’ont sauvé la vie. Aujourd’hui, à trente et un ans, je vis de nouveau. »

C’est en ces mots que Stéphane Gauthier livre une partie de son vécu afin de redonner de l’espoir à ceux qui sont touchés par une situation similaire à la sienne, mais aussi à tous ceux qui traversent des moments difficiles. Il souhaite aussi démontrer l’importance de soutenir les organismes du milieu.

Stéphane a suivi 11 thérapies avant de s’en sortir. Aujourd’hui, il est étudiant au baccalauréat en enseignement et intervenant de rue pour une maison de jeunes de la région. Bientôt, il s’organisera seul en ayant son propre appartement. Tout ce chemin parcouru, il le doit à sa volonté de s’en sortir et au soutien qu’il a reçu, notamment de la Maison Marie Frédéric. Cette ressource l’a accueilli sans jugement, dans la dignité, et l’a aidé à cheminer au plan psychosocial, socioprofessionnel et sociocommunautaire.

Mentionnons que la Maison Marie Frédéric est un organisme associé à Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, comme le sont 179 autres organismes communautaires des deux rives. Centraide a lancé sa campagne de financement le 22 septembre dernier. L’objectif de l’opération 2009 est de 10,2 M $. Précisons par ailleurs que près de 90 % de l’argent recueilli est réinvesti dans les organismes d’ici qui réalisent quelque 250 000 interventions annuellement.

« Stéphane Gauthier a réintégré sa place dans notre société. Il a repris sa vie en main. Le soutien qu’il a reçu des gens qui oeuvrent dans les organismes d’ici, dont la Maison Marie Frédéric, lui permet aujourd’hui de redonner à notre société. C’est un investissement vraiment payant », a déclaré le président-directeur général de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, M. Pierre Métivier. « Donner à Centraide permet de nourrir l’espoir auprès de milliers d’autres Stéphane. »

« Personne n’est vraiment à l’abri d’une situation difficile dans sa vie. C’est pourquoi j’invite les gens, les jeunes notamment, à donner de leur temps dans les organismes d’ici ou encore à donner un petit 2 $ par semaine. Ça peut changer la vie d’un membre de leur famille, leur voisin, leur ami, leur collègue de travail… un jour, peut-être auront-ils aussi recours à une de ces ressources? C’est difficile de ne pas juger, mais il faut garder en tête que nous n’avons souvent qu’un mince portrait de la situation », a ajouté M. Stéphane Gauthier.

Plus que jamais, les organismes associés à Centraide répondent aux besoins de base comme se nourrir, se vêtir, se loger. Mais ils font davantage. Comme les solutions durables requièrent des changements plus profonds, leurs actions visent également à briser l’isolement, à permettre d’acquérir des compétences, à valoriser le potentiel afin que les personnes aidées puissent retrouver estime et confiance, reprendre leur vie en main et réintégrer leur place dans la société. Fait important, mentionnons qu’avec la situation économique difficile dont les retombées touchent plus d’un, les demandes auprès de ces organismes ont augmenté de façon significative au cours des derniers mois. Ils tentent donc s’adapter à cette nouvelle réalité qui nécessite des ressources additionnelles et jonglent avec les nombreux défis que cela entraîne.

Véhiculant le slogan « Centraide. Plus que jamais. », la campagne de financement 2009 de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches se déroulera jusqu’au 9 décembre prochain où sera dévoilée la somme recueillie. Pour la population et les entreprises, il s’agit là d’une occasion privilégiée de grossir les rangs d’un grand mouvement de solidarité à l’endroit des personnes en situation de vulnérabilité d’ici. Cet automne, plus que jamais, soyez branchés sur la communauté et ses besoins. Soyez branchés sur Centraide et sa campagne. Soyez branchés sur le 10,2!

Nouveautés à l’ère des médias sociaux
Centraide Québec et Chaudière-Appalaches a un tout nouveau site Internet, mais également un blogue accessible à www.blogue-centraide-quebec.com ainsi qu’une page Facebook accessible àhttp://fr-fr.facebook.com/pages/Quebec-QC/Centraide-Quebec/174000851080.

Spécifions que les gens peuvent faire un don en ligne en se rendant sur le nouveau site Internet de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches à http://www.centraide-quebec.com/dons.