Saint-Hilarion, le 19 septembre 2011 Le président de la Division Charlevoix du cabinet de campagne 2011 de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, M. Paul-Henri Jean, entouré des autres membres bénévoles de son équipe, a donné aujourd’hui le coup d’envoi à l’opération automnale dans la région. L’événement s’est déroulé dans les locaux du Centre des loisirs de Saint-Hilarion. L’objectif visé sur le territoire charlevoisien s’élève à 124 000 $.

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que M. Jean a dévoilé l’objectif régional et lancé ce vaste mouvement de solidarité qui s’anime chaque automne. «Annuellement, la campagne Centraide dans Charlevoix regroupe quelque 400 entreprises et institutions qui participent par un don ou une campagne en milieu de travail auprès de leurs employés. Ce sont énormément de personnes qui donnent à Centraide le pouvoir d’aider les gens qui en ont besoin, en investissant au sein d’organismes et de projets de chez nous», a-t-il précisé. Mentionnons à ce titre que Centraide soutient 18 organismes communautaires dans Charlevoix, lesquels recevront 531 100 $ au cours de l’année.

L’objectif global de la campagne de financement 2011 de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, annoncé le 13 septembre dernier, se chiffre à 10 700 000 $. «L’objectif de cette année est imposant, mais nous sommes prêts, tous ensemble, à relever le défi. Les personnes qui traversent des périodes difficiles, qui vivent des situations de vulnérabilité ont besoin de nous. Et vous savez, ces histoires de vie bousculées, tourmentées, dramatiques parfois peuvent trouver écho tout près de nous… Les gens qui ont besoin ne sont pas faciles à distinguer. Chacun peut, un jour ou l’autre, être confronté à des épreuves douloureuses desquelles la détresse et la pauvreté peuvent découler… On peut être vulnérable ou démuni de diverses façons. Il est donc essentiel de réaliser qu’à la base, on est tous pareils. Et parce qu’on est tous pareils, il faut s’entraider. C’est ça, être humain», de souligner Mme Chantale Giguère, directrice Service des ressources humaines et directrice générale adjointe Sécurité publique de la Ville de Québec et coprésidente de l’opération 2011.

«Pour Chantale et moi, il est important de passer le message qu’on peut tous poser un geste, même s’il n’est pas aussi grand qu’on le souhaiterait peut-être. Chaque don compte et a une portée autour de nous. Si vous saviez les petits miracles que les 186 organismes communautaires auprès desquels Centraide investit dans les régions de Québec et de Chaudière-Appalaches réalisent! Plus de 250 000 interventions annuellement! Notre don est un véritable investissement, car il a un effet multiplicateur. Il change quelque chose pour quelqu’un et, en bout de piste, pour notre société..», ajoutait Mme France Croteau, vice-présidente Vente et services aux particuliers – Québec et Est du Québec de la Banque Nationale Groupe financier et coprésidente de la campagne 2011.

Une campagne publicitaire remarquée

Soulignons que la campagne de financement 2011 sera soutenue par une campagne publicitaire qui ne risque pas de passer inaperçue! En effet, sous la thématique En dessous, on est tous pareils, 17 personnalités ont accepté de se mettre à nu pour Centraide et d’appuyer la lutte contre la pauvreté et l’exclusion: Isabelle Boulay, Boom Desjardins, Caroline Dhavernas, Mitsou et Abeille Gélinas, Patrice L’Écuyer, Laurence Leboeuf, Luc Picard, Joannie Rochette, Guylaine Tremblay, Jean-Nicolas Verreault, Annie Villeneuve et les membres du groupe Simple Plan (Pierre Bouvier, Chuck Comeau, David Desrosiers, Sébastien Lefebvre et Jeff Stinco).

En se présentant sous leur plus simple expression, sans vêtements ni autres artifices qui peuvent biaiser l’identification des gens qui ont besoin, ces personnalités veulent affirmer que, dans le fond, on est plus que semblables, on est tous pareils: des êtres humains dans toute leur beauté, mais aussi avec leur vulnérabilité, et ce, peu importe leur âge, leur origine ou leur statut social. En s’exposant de la sorte, à leur façon dans une situation de vulnérabilité, elles rappellent à tous les défis importants que les personnes démunies ont à relever au quotidien. Précisons également que la campagne publicitaire 2011 a été gracieusement développée par l’agence Publicis à l’intention des Centraide du Québec.

La campagne Centraide, c’est d’abord des bénévoles!

La campagne Centraide dans les régions de Québec et de Chaudière-Appalaches mobilisera plus de 7 500 bénévoles qui seront en action sur le terrain, principalement au sein de quelque 1 100 milieux de travail qui ouvrent leur porte à cette opération annuelle.

Rappelons que, depuis plus de 65 ans maintenant, Centraide Québec et Chaudière-Appalaches agit sur la pauvreté et contribue à améliorer les conditions de vie des personnes vulnérables d’ici. Chaque année, il recueille des dons pour investir stratégiquement, c’est-à-dire là où les besoins sont les plus présents, pressants, voire criants. Précisons d’ailleurs que, pour chaque dollar récolté l’an dernier, 87 ¢ seront investis en dons et en services auprès de 186 organismes et de 15 initiatives de développement communautaire en 2011. Celles-ci, mettant à profit les points de vue, les approches, les expertises de plusieurs organisations et intervenants d’un même quartier ou arrondissement, permettent de travailler ensemble pour concevoir des projets porteurs, structurants, qui répondent à des besoins bien précis du milieu.

Véhiculant le slogan Donnez-nous le pouvoir d’aider, la campagne de financement 2011 de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches se déroulera jusqu’au 13 décembre prochain, date à laquelle sera dévoilée la somme recueillie. Pour la population et les organisations, il s’agit là d’une occasion privilégiée de grossir les rangs d’un grand mouvement de solidarité à l’endroit des personnes en situation de vulnérabilité d’ici.