M. René Hamel, président-directeur général de SSQ Groupe financier et vice-président du conseil d’administration de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, décernait le 30 octobre dernier à l’occasion du Déjeuner-causerie de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec le Prix Mérite Centraide 2014. Celui-ci a été remis à M. Thomas Potvin, bénévole au sein de l’Atelier occupationnel Rive-Sud.

Rappelons que le Prix Mérite Centraide est décerné annuellement à un bénévole qui participe activement à la vie de l’un des 192 organismes communautaires soutenus par Centraide Québec et Chaudière-Appalaches et qui, par son implication, contribue au mieux-être de son milieu et des personnes qui y évoluent.

Sans contredit, M. Thomas Potvin est un homme animé par l’entraide, le respect, le travail assidu et le sens des responsabilités. Engagé socialement depuis plus de 40 ans, il a œuvré au sein de diverses ressources et fondations au cœur desquelles il a laissé son empreinte. Depuis 2000, il siège au conseil d’administration de l’Atelier occupationnel Rive-Sud et en occupe depuis quatre ans la présidence. Précisons qu’il s’agit d’un organisme offrant – comme son nom l’indique – des ateliers de travail protégé pour des personnes vivant avec un handicap intellectuel ou physique. Ces plateformes adaptées visent le développement d’attitudes et d’habitudes liées au travail, l’acquisition de compétences, l’autonomie personnelle et l’intégration sociale.

Le parcours de M. Potvin n’a pas toujours été simple, surtout lorsque l’Atelier a frôlé la fermeture. Ne ménageant ni temps ni efforts, il a alors mis à profit ce leadership qui l’anime et le définit si bien. Grand rassembleur à n’en pas douter, il a su sensibiliser et mobiliser un maximum d’acteurs à l’action essentielle de l’organisme. Projets et ententes se sont succédé, permettant à l’Atelier non seulement de stabiliser ses opérations, mais de les accroître, et du même souffle d’appuyer encore plus efficacement les gens qu’il emploie et accompagne… des gens d’ici qui ont, eux aussi, une place à occuper… un rôle à jouer au sein de notre communauté. Cet homme de bonté et d’action a toujours mis un point d’honneur à être présent pour celle-ci et à témoigner de l’importance de la philanthropie à tous ceux qui l’entourent. On comprend mieux pourquoi la phrase suivante l’inspire au quotidien: « Pour être heureux, il faut penser au bonheur d’un autre. »

À propos de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches
En 2014, Centraide Québec et Chaudière-Appalaches soutient 192 organismes et 19 projets communautaires qui interviennent sur le terrain auprès de personnes et de familles aux prises avec des problèmes d’insécurité alimentaire, de décrochage scolaire, de délinquance, de dépendances, de violence, de santé mentale, d’isolement et autres. Depuis 69 ans, Centraide Québec et Chaudière-Appalaches recueille ici pour investir ici et agit sur la pauvreté et l’exclusion sociale avec le souci constant d’avoir le plus d’impact possible.


Bas de vignette :

M. René Hamel, président-directeur général de SSQ Groupe financier et vice-président du conseil d’administration de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches; M. Thomas Potvin, bénévole de l’organisme Atelier occupationnel Rive-Sud et lauréat du Prix Mérite Centraide 2014; et M. Éric Lavoie, associé Gestion du risque et performance chez Lemieux Nolet et président du conseil d’administration de la Chambre de commerce et d’industrie de Québec.
(Crédit photo: Gilles Fréchette)