Québec, le 25 septembre 2012 – C’est ce matin qu’avait lieu, à ExpoCité, le lancement officiel de la campagne de financement 2012 de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches. Près de 250 personnes – représentants d’entreprises et d’institutions partenaires ainsi que d’organismes communautaires associés à l’organisation – s’étaient donné rendez-vous pour découvrir l’objectif vers lequel tous seront appelés à s’élever au cours des prochaines semaines. Les coprésidents de l’opération 2012, MM. Jean-Guy Bouthot et Yvon Charest, y ont donc dévoilé le nouveau sommet visé, soit 11 250 000 $ !

« Notre objectif affiche une augmentation de 5 % par rapport au résultat annoncé lors de la clôture de la campagne de financement précédente. C’est beaucoup, oui, mais il s’agit d’un défi réalisable. Nous sommes confiants de parvenir à le relever en travaillant de façon concertée et en redoublant d’efforts… Pas facile, me direz-vous! Mais chacun peut trouver au fond de lui un petit élan additionnel qui lui permettra de s’élever à donner encore un peu plus, comme le concept publicitaire véhiculé cette année le dit si bien », a mentionné M. Yvon Charest, président et chef de la direction d’Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc.

« L’action de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches est essentielle, car elle donne des ailes à un nombre impressionnant d’organismes communautaires de chez nous, de milieux de vie qui, à leur tour, aident nos concitoyens plus vulnérables, fragilisés, à reprendre leur envol… On peut être démuni de bien des façons: sur le plan économique, affectif, intellectuel, physique ou psychologique. Et vous savez, personne n’est à l’abri d’une situation de vie éprouvante… qui peut mener à la détresse… qui peut conduire à la pauvreté… Ces gens ont alors besoin d’une oreille attentive pour être entendus, d’une épaule solide sur laquelle s’appuyer, d’une main tendue pour se relever », a ajouté M. Jean-Guy Bouthot, président fondateur d’IDE Conseil inc.

« Donner à Centraide, c’est s’élever au-delà des préjugés et agir pour soutenir tous ces organismes qui ravivent l’espoir auprès de nos semblables en situation de vulnérabilité et leur donnent les outils et la force nécessaires pour reprendre du pouvoir sur leur vie… et, au bout du compte, c’est toute la collectivité qui en bénéficie », de poursuivre M. Charest.

Une campagne publicitaire enlevante
Soulignons que la campagne de financement 2012 sera soutenue par une campagne publicitaire qui, une fois de plus, sera bien présente! Télévision, radio, journal en passant par affichage dans les abribus, sur les autobus, dans les toilettes publiques, Centraide sera partout, et ce, grâce à la collaboration de partenaires médias. Sous la signature « On s’élève à donner », le concept exprime le bien-être que ressent la personne qui donne, mais aussi le mieux-être de celle qui reçoit.

Le visuel des ailes, inspiré de la main qui se trouve au cœur du logo de Centraide, est utilisé pour démontrer que, lorsqu’on donne à Centraide, on agit en quelque sorte comme un ange gardien des personnes plus vulnérables qui nous entourent. On fait du bien, et on se fait du bien, personnellement et collectivement. « Tous – peu importe leur âge, leur statut, leur origine – peuvent donner à Centraide et faire une différence dans leur communauté. Tout le monde peut s’élever à donner », a conclu M. Bouthot.

Précisons également que la campagne publicitaire 2012 a été développée gracieusement par l’agence Publicis à l’intention des Centraide du Québec.

Des milieux de travail engagés
La campagne de financement 2012 de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches mobilisera plus de 5 300 bénévoles qui seront en action sur le terrain, principalement au sein de quelque 1 100 milieux de travail qui ouvrent leur porte à cette opération annuelle. D’ailleurs, ce matin, Centraide profitait de l’occasion pour remercier ses Grands partenaires, ces 73 organisations du territoire qui ont contribué à l’édition 2011 par des dons cumulant chacune 20 000 $ et plus et avec la collaboration desquelles notamment, il débute la présente.

Rappelons que, depuis plus de 65 ans maintenant, Centraide Québec et Chaudière-Appalaches agit sur la pauvreté et l’exclusion et contribue à améliorer les conditions de vie des personnes en situation de vulnérabilité de son territoire. Chaque année, il recueille ici pour investir ici… et avoir de l’impact! À ce titre, précisons que, pour chaque dollar récolté l’an dernier, 87 ¢ sont remis en dons et en services à quelque 185 organismes et à une quinzaine d’initiatives de développement communautaire en 2012, lesquels réalisent par ailleurs plus de 250 000 interventions annuellement!

Soulignons finalement que la campagne de financement 2012 de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches se déroulera jusqu’au 11 décembre prochain, date à laquelle sera dévoilée la somme recueillie. Pour la population et les organisations du territoire, il s’agit là d’une occasion privilégiée de s’élever à donner et de contribuer à changer le cours de nombreuses vies…