Thetford Mines, le 2 mars 2009 – M. Marcel Nadeau, président de la campagne Centraide 2008 dans la région de l’Amiante, a dévoilé aujourd’hui que l’objectif régional établi à 103 000 $ avait été largement dépassé. En effet, les efforts soutenus des bénévoles et la générosité des donateurs ont permis d’amasser 107 016 $, soit une augmentation de 0,6 % comparativement à l’an dernier.

Un tel résultat a pu être atteint grâce au dévouement des citoyens de l’Amiante qui ont su répondre en grand nombre a cet appel à la solidarité ainsi qu’à celui des entreprises et des institutions qui ont participé à l’opération soit par un don d’entreprise, soit par la tenue d’une campagne en milieu de travail. Soulignons ici des augmentations significatives de la part de la Caisse Desjardins de Thetford Mines, du Cégep de Thetford, du CSSS de la région de Thetford, de la Commission scolaire des Appalaches, des Industries Fournier, de Super C et des Industries Canatal. Ces sept organisations, qui n’ont pas hésité à investir temps et énergie, ont généré tout près de 12 000 $ additionnels.

Centraide Québec et Chaudière-Appalaches saluait par ailleurs, et ce, tout récemment, l’engagement et la performance de plusieurs milieux de travail lors d’une soirée reconnaissance intitulée « Honneur aux donateurs ». Dans le cadre de cet événement, deux entreprises de la région ont reçu un prix « Coup de cœur ». Le « Coup de cœur » du comité Amiante a été décerné à la Caisse Desjardins de Thetford Mines, mettant ainsi en valeur l’appui solide de l’organisation et de ses employés à la campagne Centraide 2008 avec un taux de participation exceptionnel de 96 %! Celui de la division Santé et services sociaux a été remis à l’équipe de campagne du CSSS de la région de Thetford.

Mentionnons aussi que, le 1e octobre dernier, au Cégep de Thetford se tenait le traditionnel souper-bénéfice qui, une fois de plus, a été couronné de réussite. Plus de 350 personnes ont participé à cette activité de financement annuelle et ont permis d’amasser 7 584 $, ce qui représente 920 $ de plus qu’en 2007. Dr Martin Arata, directeur des services professionnels et hospitaliers du CSSS de la région de Thetford et président d’honneur de l’événement, a tenu à souligner le travail remarquable et indispensable des membres bénévoles du comité Amiante : M. Marcel Nadeau – président, M. Jean-Claude Fortier, M. Jean-Philip Gagné, M. André Gingras, Mme Denise Leroux, M. Gilles Rémillard, Mme Madeleine Rodrigue, M. Guy Toupin et M. Pierre Nadeau – représentant délégué à Centraide.

Les sommes recueillies dans la région s’ajoutent à celles récoltées sur tout le territoire de Québec et de Chaudière-Appalaches. Précisons d’ailleurs que les coprésidents de l’édition 2008, Mme Louise Turgeon de Desjardins Sécurité financière et M. Robert Fortier de Mallette, dévoilaient le 9 décembre dernier le résultat de l’opération annuelle qui visait à franchir le cap des 10 millions de dollars. Mission accomplie! La campagne 2008 a enregistré 10 020 763 $! Il s’agit là d’une augmentation de 4,6 % comparativement au montant annoncé l’an dernier.

La somme totale amassée est certes exceptionnelle, mais il faut se rappeler que Centraide Québec et Chaudière-Appalaches soutient 179 organismes communautaires d’ici dont 8 sur le territoire de l’Amiante pour un investissement régional de 363 500 $ en 2008. Rappelons que les organismes associés à Centraide travaillent directement sur le terrain auprès de quelque 250 000 personnes vulnérables chaque année et témoignent de problématiques sociales en constante évolution. Ces ressources qui réconfortent, hébergent, nourrissent, habillent, conseillent, bref qui offrent des services essentiels à la population, doivent s’adapter constamment afin de maintenir la qualité de leurs interventions et répondre aux demandes croissantes.

La stabilité des organismes repose, entre autres, sur la consolidation des équipes de travail. Or, pour ce faire, ils doivent améliorer leurs conditions au regard du salaire et du travail propres à favoriser la rétention des employés. Ils ont également à assumer la hausse du prix de l’électricité, de location de leurs locaux, des produits nécessaires à leur fonctionnement. Par ailleurs, peu d’organisations subventionnaires acceptent, par exemple, d’allouer des sommes pour la réparation d’une toiture qui coule, le renouvellement d’ordinateurs désuets ou le remplacement d’un camion qui a rendu l’âme, éléments pourtant nécessaires à une prestation de service pertinente. Pour Centraide, il est essentiel d’outiller ces organismes afin qu’ils puissent répondre efficacement aux gens qui en ont le plus besoin.

Depuis quelques années déjà, Centraide appuie aussi des initiatives de sensibilisation et de mobilisation dont certaines menées en partenariat avec le milieu maintenant. Tous ces projets sont autant d’occasions de faire la promotion de l’entraide, de la solidarité, de l’engagement citoyen et de l’action concertée. Structurants, porteurs, ils visent à contribuer au développement des communautés, notamment les plus vulnérables, et au renforcement de leurs capacités, car celles-ci sont bien présentes et ne demandent qu’â être stimulées.

Rappelons finalement qu’en 2008, Centraide Québec et Chaudière-Appalaches aura remis 8 434 500 $ en dons et en services, soit 88 % de l’argent amassé lors de la campagne de financement précédente. Ses investissements communautaires pour l’année 2009-2010 seront dévoilés publiquement à la fin du printemps prochain.