Saint-Hilarion, le 5 octobre 2009 – Le président de la Division Charlevoix au cabinet de campagne de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, M. Paul-Henri Jean, entouré des autres membres bénévoles de son équipe, a donné aujourd’hui le coup d’envoi de l’opération 2009 dans la région. L’événement s’est déroulé dans les locaux du Centre des loisirs de Saint-Hilarion. L’objectif visé pour Charlevoix s’élève à 166 000 $.

C’est avec beaucoup de fierté que M. Jean a dévoilé l’objectif régional et signifié officiellement le coup de départ de ce vaste mouvement de solidarité qui s’anime chaque automne. « La campagne Centraide dans Charlevoix, ce sont quelque 400 entreprises qui participent par un don ou une campagne en milieu de travail auprès de leurs employés. Ce sont donc des centaines et des centaines de personnes qui donnent à Centraide le pouvoir d’investir dans des organismes et des initiatives de chez nous qui viennent en aide à nos concitoyennes et concitoyens qui en ont le plus besoin », a précisé M. Jean. Notons que Centraide soutient 17 organismes communautaires dans Charlevoix, lesquels recevront 498 600 $ en 2009-2010. De ce montant, 169 892 $ ont été amassés lors de la campagne régionale en 2008. « Quand on sait que 293 % de la somme recueillie l’an dernier est retournée sur le territoire en 2009, faire un don à Centraide est sans contredit un investissement profitable », d’ajouter M. Jean.

Précisons que l’objectif global de la campagne de financement 2009 de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, annoncé le 22 septembre dernier, se chiffre à 10 200 000 $. Plus que jamais, la solidarité, l’entraide et la générosité doivent être au rendez-vous. Pour M. Michel Dallaire, président et chef de la direction du Fonds de placement immobilier Cominar, et M. Jean-Guy Bouthot, président fondateur de IDE Conseil, l’objectif établi représente un grand défi, oui, mais dont l’atteinte est combien importante. « Pour Centraide, une autre campagne de financement s’amorce, mais le contexte dans lequel elle se déroule est bien différent. 2009 et ses temps difficiles font l’objet de nombreuses discussions, se retrouvent quotidiennement aux bulletins d’information. Nous sommes toutes et tous sensibles à la situation, mais plusieurs plus inquiets que d’autres, plusieurs plus touchés que d’autres… Oui, même dans notre grande région qui semble relativement à l’abri, des milliers et des milliers de gens traversent des moments sombres, très sombres », avait souligné M. Dallaire.

Rappelons que Centraide Québec et Chaudière-Appalaches offre un appui financier et professionnel à 180 orga-nismes communautaires d’ici qui, annuellement, réalisent quelque 250 000 interventions sur le territoire. Plus que jamais, ceux-ci répondent aux besoins de base comme se nourrir, se vêtir, se loger. Mais ils font davantage. Comme les solutions durables requièrent des changements plus profonds, leurs actions sont également orientées à briser l’isolement, à permettre d’acquérir des compétences, à valoriser le potentiel afin que les personnes aidées puissent retrouver estime et confiance, reprendre leur vie en main et réintégrer leur place dans la société. Fait important, mentionnons qu’avec la situation économique difficile dont les retombées touchent plus d’un, les demandes auprès de ces organismes ont augmenté de façon significative au cours des derniers mois. Ils tentent donc s’adapter à cette nouvelle réalité qui nécessite des ressources additionnelles et jonglent avec les nombreux défis que cela suppose.

Depuis quelques années déjà, Centraide soutient également des initiatives de développement communautaire, axées principalement sur la sensibilisation et la mobilisation, dont neuf menées en partenariat avec le milieu maintenant. Autant d’autres façons efficaces d’agir sur la pauvreté et de contribuer à améliorer les conditions de vie des gens d’ici. Structurants, porteurs, ces projets visent à favoriser l’essor des communautés, notamment les plus vulnérables, et le renforcement de leurs capacités qui sont bien présentes et ne demandent qu’â être stimulées. Précisons que, suivant le montant amassé lors de la campagne de financement 2008, Centraide investit cette année auprès des organismes et initiatives un montant de 8 474 510 $.

Véhiculant le slogan « Centraide. Plus que jamais. », la campagne de financement 2009 de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches se déroulera jusqu’au 9 décembre prochain où sera dévoilée la somme recueillie. Pour la population et les entreprises, il s’agit là d’une occasion privilégiée de grossir les rangs d’un grand mouvement de solidarité à l’endroit des personnes en situation de vulnérabilité d’ici.